LESTER LEVENSON

Son enseignement
L'histoire fabuleuse d'un homme condamné par la médecine à vivre seulement trois mois.
Il va utiliser les choses qui lui restent : trois mois, et son esprit.

Partant de là, il va "refaire" sa vie, ses événements, ouvrir son cœur à l'amour absolu, retrouver la santé, découvrir la joie d'être, et entrer dans une paix infinie et éternelle.

Il nous affirme que nous pouvons tous en faire autant !

L’approche de Lester Levenson est plus qu’une technique de bien-être, je dirais que c’est une façon d’aborder la vie dans toute sa beauté et son harmonie.

Elle nous permet de prendre conscience de ce qui se passe en nous lorsque nous éprouvons des difficultés, des souffrances et de nous libérer simplement et sans effort.

Nous retrouvons pleine puissance, joie, bonheur, paix, confiance, amour, tout ce qui est en fait notre état naturel, car tout est déjà là.

 

« Tout ce que vous cherchez est là où vous êtes »

 

Avec les enseignements de ce grand maître moderne, nous allons accueillir et lâcher.

Nous n’avons plus besoin de revivre ce qui s’est passé, plus besoin de chercher à comprendre ou chercher des solutions.

Image de Ankush Minda

La découverte de Lester Levenson

Lester Levenson est donc reparti à zéro et commença à se questionner sans relâche sur le sens de la vie.

Le but de chacun n’est-il pas d’être heureux ?

Il avait bien connu le bonheur mais de façon éphémère, ce n’était jamais durable. En se remémorant les joies de sa vie, il découvrit qu’il se sentait heureux non pas lorsqu’il était aimé mais lorsque lui aimait.

Le bonheur vient donc de soi-même et non de l’extérieur. Il a donc changé ses mauvais sentiments en sentiments d’amour, non pas pour le bien-être des autres mais bien pour le sien.

Il dit d’ailleurs que « Quand on aime vraiment, on ne peut jamais être blessé ».

En corrigeant toutes ses pensées il se sentait déjà plus heureux, plus libre, plus léger et son état s’améliorait. Il avait compris que tout venait de lui et qu’en changeant ses croyances et aussi sa perception de lui-même, il transformait son être et sa vie.

Lester Levenson découvrit aussi que pendant des années, il avait voulu modifier le passé, transformer le présent et contrôler l’avenir. Il a réalisé qu’il était toujours à la recherche d’approbation et d’un sentiment de sécurité, tout cela bien sûr dans le but d’être heureux.

Mais quand on est dans le désir de quelque chose, on affirme inconsciemment en soi qu’on est dans le manque.

En lâchant ces besoins, en les laissant aller, il ressentait des changements importants dans son corps, plus de force, d’énergie, de bien-être.

 

Il dit que « le chemin vers la joie infinie se fait grâce à l’élimination du désir, sans attachements, sans aversions ».

 

"Tout comportement, tout acte de ce monde est fondé sur le désir d’amour.

Cette volonté nous amène à rechercher l’approbation, la reconnaissance, la puissance, la gloire et la fortune. Malheureusement, l’amour ne peut être obtenu de cette façon et nous devenons frustrés et malheureux.

C’est seulement en aimant que nous pouvons trouver l’amour et être heureux ".

Il constata que sa peur de la mort était à l’origine de toutes ses craintes, ses problèmes ou ses douleurs. Quand il se libéra de cette angoisse de mort, il fini aussi de libérer son corps de tous ses maux. En trois mois il était entièrement guéri et il pouvait voir toute la beauté du monde qui l‘entourait, comprenant que c’était seulement une conséquence de sa pensée.
Il passa le reste de sa vie à partager ses découvertes, à enseigner et diffuser sa technique.

 
Le pouvoir du lâcher-prise
En lâchant nous pouvons :
- être en meilleure santé
- avoir de meilleures relations avec les autres
- ressentir la paix et le bonheur
- connaître une carrière à succès
- vivre l’abondance
- etc.…

Comment lâcher ?

La chose la plus importante est de bien prendre conscience que nous sommes responsables à 100% de tout ce qui nous arrive.

Il n’y a en effet rien à l’extérieur de nous qui vient directement modifier notre état comme nous avons souvent tendance à le penser. Nous ne sommes donc victimes de rien

A partir de là il est beaucoup plus facile d’agir sur soi puisque nous ne dépendons de rien ni de personne.

Tout problème ou difficulté que l’on ressent est donc lié au fait que l’on « s’agrippe » à quelque chose. Nous sommes à l’origine de la tension en nous.

Si nous nous mettons à l’écoute de nos sensations physiques, nous pouvons même situer où se trouve notre «agrippation» dans notre corps. Se concentrer sur ce ressenti permet de mettre un instant notre mental de côté car il a souvent tendance à vouloir contrôler.

Nous pouvons nous agripper à beaucoup de choses mais qui peuvent être résumées en cinq termes :

  • le contrôle (par ex le fait de vouloir changer les choses ou ce qui a été)

  • l’approbation (c’est l’amour, la reconnaissance de soi et des autres, le jugement)

  • la sécurité (les peurs, doutes…)

  • la fusion (avec les autres ou soi-même)

  • la séparation (des autres, de soi ou de quelque chose)

 

Il peut s’agir d’un manque, d’un désir ou d’un besoin.
 
L'approche de Lester Levenson
Avec l’approche de Lester Levenson, on ne rejette rien.

Quand on s’agrippe, en premier lieu on accueille, on reconnaît cela au fond de soi et on en prend la responsabilité à 100%.

"Est-ce que je peux accueillir pleinement mes besoins, mes manques, là, sous mes mains, là où mon corps me fait sentir que je m'agrippe encore à cette vieille histoire?"


Est-ce que je peux lâcher, là sous mes mains, je lâche de m'accrocher.


Et je me libère…

Lester Levenson nous a montré le chemin, il nous a montré quelle est notre vraie puissance, que tout est là, nous n’avons rien à chercher. Nous avons simplement à libérer notre état naturel d’amour, sans efforts.

Etant tous reliés les uns aux autres, il faut savoir que nous ne lâchons pas juste pour nous, toute la vie entière bénéficie de ce grand soulagement !

 

« Vous ne pouvez pas devenir vous-même. Vous l'êtes »

                                                                  Lester Levenson